Dans ma lonnnngue liste de projets à réaliser, il y avait une pochette du soir.

Bien pratique lorsque vous allez en soirée, que vous ne pouvez pas poser votre sac à main dans un coin et qu’il est bien trop gros et lourd pour le garder toute la soirée sur l’épaule sans finir avec une tendinite…  Surtout quand votre mari y rajoute son téléphone, son portefeuille et pourquoi pas ses lunettes de soleil tant qu’on y est !!! Dites moi que vous vous reconnaissez aussi, ça me ferait plaisir.

Bref, j’ai tout de suite eu le déclic en voyant ce tissu à sequins chez Mondial Tissus. Un peu, Très brillant, il permet d’égayer une tenue noire.

Pour limiter le côté, «Attends je mets mes lunettes de soleil car tu m’éblouis», j’ai souhaité mixer 2 matières et j’ai choisi de la suédine, toujours chez Mondial Tissus.

L’idée était donc, une pochette à rabat d’environ 20 cm par 15 cm pour pouvoir y glisser le minimum vital. C’est alors que je me suis mise en quête d’un tuto sur le net. Et à mon grand désespoir, je n’en ai pas trouvé qui me convenait…

J’ai donc décidé de me lancer en free style, mon cerveau a alors beaucoup chauffé pour arriver à ce résultat :

IMG_3274

IMG_3277

IMG_3283

IMG_3287

IMG_3304

IMG_3302

IMG_3308

IMG_3301

1ère difficulté pour intégrer le rabat à ma pochette :

Le point délicat était de ne pas coudre le rabat dans mes coutures de côté et ça c’est vraiment joué au millimètre car je voulais que le rabat soit de la même largeur que la pochette.

 

2ème difficulté au niveau de la bandoulière :

A l’origine, je pensais la faire en suédine. J’avais donc coupé une bande de 4cm que j’avais repliée et cousue par une surpiqure mais avec une tripe épaisseur par endroit, la bandoulière était bien trop rigide. Il a donc fallu que je trouve une autre solution et ça a été un peu long, jusqu’à ce que, EUREKA, je pense à un cordon en suédine tressé !!! Pourquoi je n’y avais pas pensé avant ???

Bon on sort ce soir ?