IMG_0843

IMG_0844

IMG_0845

IMG_0846

IMG_0848

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0857

 

 

 

 

 

 

 

Non, ce n'est pas une robe de mariée ! je ne vais pas non plus à un mariage, je rentre du boulot !

Remarquez, j'aurais du me douter que cette robe susciterai des réactions lorsque, durant mes séances d'essayage, mon beau brun m'a demandé si je me mariais... Non, la polygamie est encore interdite en France à son grand désespoir !

Je vous présente donc ma dernière création : une robe très classe, vous l'aurez compris, inspirée des années 50 et réalisée dans un magnifique tissu acheté chez Mondial Tissus. J'ai volontairement choisi un tissu assez épais pour avoir le rendu que je désirais. Puis, j'ai cherché le patron et choisi celui-ci de McCalls (n°6462).

Première difficulté à l'ouverture de la pochette du patron, j'ai eu la grande surprise de voir qu'il manquait les indications en français ! J'avais donc le choix entre l'anglais et l'espagnol. J'ai tout naturellement choisi l'espagnol.

La deuxième difficulté est arrivée avec les manches. Et oui, je pense que le modèle qui a servi à faire le patron devait être nageuse professionnelle car j'ai bien du raccourcir les manches de 5 ou 6 cm. 

A part ça, elle est simple à réaliser. C'est un patron que je recommencerai volontiers, mais plutôt dans un tissu plus léger, un jersey pourquoi pas un rendu un peu moins habillé. D'ailleurs, les instructions du patron recommandent d'utiliser un jersey.

Je porte cette robe avec des peep toes Luciano Padovan achetées il y a un mois sur le site vente privée.